Google va acheter twitter cette année

Capture d’écran 2016-01-05 à 21.29.52

Google pourrait acheter twitter en 2016. Cela fait un moment que Google renifle le petit oiseau bleu, sans vraiment réussir à trouver un moyen de l’acquérir intelligemment. Mais là les astres numériques semblent se coordonner, via divers mouvements ces derniers mois qui pourraient créer un contexte favorable.

Google transforme G+ en twitter-like.

En tout cas, les terminologies – followers, following, collections… – se rapprochent nettement.
Et sans hangout ni photos, google+ devient aussi « light » en fonctionnalités que twitter.
= des utilisateurs partageant la même terminologie

Capture d’écran 2016-01-05 à 21.29.52

un « core business » autour du contenu

L’approche de Google et twitter, c’est l’accès à du contenu, tiède et froid pour Google, (très) chaud pour twitter. Et leurs utilisateurs viennent pour le contenu d’abord, pour les relations ensuite. Chez Google c’est via le search, chez twitter c’est via les abonnements et les hashtags (qui ne sont rien d’autres que l’accès facilité à des résultats de recherche). Le deal conclu cet été pour afficher les tweets dans les résultats indique que Google ne voit pas twitter comme un concurrent mais bien comme un complément. Sinon ils n’auraient pas signé de deal.

Une approche différente de celle de Facebook qui, lui, relie d’abord les bonshommes, peu importe ce qu’ils partagent. Une stratégie « contenu » à l’envers qui embête Google, bien maladroit dans ses tentatives de réseaux sociaux (remember orkut).

facebook devient agressif sur la news

Jusqu’à cette année, Facebook n’allait pas en frontal avec Google sur le contenu. Mais depuis quelques mois la donne a totalement changé, avec des solutions dédiées pour les médias (instant articles) et pour les journalistes (signal). Et un vrai moteur de recherche sur l’ensemble du contenu public de facebook. De quoi inquiéter largement ceux dont le business repose sur… le contenu.

twitter fatigue

Les résultats financiers sont discutables, les annonces plus ou moins fantaisistes se le cours de bourse ne cesse de chuter… et si twitter doit encore se négocier un peu trop cher, la pression de Facebook pourrait bien décider Google a sauter le pas.

Google+ revient dans les résultats de recherche… comme twitter

Constaté en ce début d’année, les posts de mes abonnements sur G+ remontent dans les résultats de recherche. Où comment commencer à (ré)éduquer les utilisateurs du moteur de recherche de résultats personnalisés en fonction de leur social graph.

Capture d’écran 2016-01-05 à 21.12.18

 

Voilà, ceci est un article pute à clic. Ca marche ? C’est juste pour appliquer ce que dénonce Cyrille dans son appel à éviter de relayer des opérations de com’ grosses comme des ficelles.

Arf, c’est si facile de ne pas faire du journalisme mais de créer du contenu…

(Sur un malentendu, cependant, il est possible que Google rachète twitter hein ;o)

Cedric

Journaliste web depuis un moment, consultant pour la Wan-IFRA, intervient dans les rédactions (Groupe Express Roularta, Le Figaro, Le Groupe Moniteur, Mondadori, Le Soir, Le Temps...) pour former les journalistes aux outils du web.Profil de Cédric Motte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *